Logo du portail Kultura Paryska 23 août 2019

1968

Parution du numéro spécial de Kultura (le n° 253) consacré aux événements en Tchécoslovaquie (avec des textes de  J. Mieroszewski, G. Herling-Grudziński, B. Osadczuk, J. Czapski, E. Raczyński ainsi que la chronique des événements des années 1967-1968 et « les voix de l’autre côté du rideau de fer » au sujet du Printemps de Prague). Publication d’un cahier spécial de Kultura en version tchèque et slovaque (Mimorádne cislo, Zvlástni cislo).

Extrait du discours de Gomułka lors d’une rencontre avec les activistes du parti : « Il existe un lien politique et idéologique entre la ligne de Mieroszewski et les slogans et les conceptions politiques de ceux qui ont donné l’impulsion aux derniers événements ». « Effectivement, il en est ainsi – réagit Mieroszewski dans le numéro de Kultura du mois de mai (le n°247) –il convient toutefois d’ajouter que « les derniers événements » ne sont certainement pas les derniers ». Opinions de la presse polonaise : «La Kultura parisienne avec la plume de Juliusz Mieroszewski, « en reformant » la Pologne d’une main, de l’autre, avec les plumes de menteurs stipendiés et de calomniateurs galeux s’efforce d’engloutir la Pologne dans un marais de mensonges éhontés, d’insultes, de boue morale, mais aussi de nihilisme idéologique » (Klaudiusz Habryk dans la « Voix de Szczecin »). En  Pologne, paraît l’ouvrage de W. Filler Les théories et les pratiques de la Kultura parisienne.

POLOGNE
Début des événements de Mars 1968 – dispersion d’un rassemblement d’étudiants à l’Université de Varsovie, campagne antisémite, répressions contre le milieu des étudiants et des intellectuels. Leszek Kołakowski, Krzysztof Pomian, Leopold Unger, Witold Wirpsza, Jerzy Pomianowski quittent la Pologne. Nombre d’entre eux deviennent les correspondants permanents de Kultura.

MONDE
Intervention des armées du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie.
 

RETOUR VERS LE HAUT DE LA PAGE »