Logo du portail Kultura Paryska 5 avril 2020

Le Rédacteur et sa politique de traduction

Deux traductions de textes en langues étrangères ouvrent le premier  numéro de Kultura : le texte de Paul Valéry La crise de l'esprit, traduit par Bogusław Szybek, et un essai de Benedetto Croce Le crépuscule de la civilisation, dans une traduction de Gustaw Herling-Grudziński et de Włodzimierz Sznarbachowski.  
Jerzy Giedroyc, qui parlait de lui-même comme d’un « anti-talent » pour apprendre les langues étrangères, attachait d'autant plus d'importance aux traductions, comme il l'explique en mars 1959 :
 

Jerzy Giedroyc sur les traductions

[…] Le milieu de l'émigration politique a parfois tendance à s'enfermer dans un cercle national ou, inversement, à perdre ses particularités. L'un comme l'autre nous parait nuisible. Ici en exil, tout en essayant de découvrir de nouveaux talents littéraires, nous considérons comme indispensable la confrontation des réalisations polonaises en littérature, sciences et arts avec des réalisations équivalentes des pays où nous nous sommes retrouvés. […] Bien que nous travaillions en situation d'exil et principalement pour l'émigration, nous croyons qu’une pensée exprimée en langue polonaise, qu’elle vienne d’œuvres originales ou traduites, constitue un ensemble, dont nous devons combler les lacunes.
[…] Le manque de connaissance de la problématique polonaise chez nos voisins les plus proches, et à l'inverse, la méconnaissance de leurs propres problèmes chez nous, est notre grand souci. Pour cette raison nous abordons, pas très régulièrement pour l'instant, l'édition de livres en langues étrangères […]


Liste des traductions éditées par l'Institut Littéraire

Dans la liste ci-dessous, Les titres des livres dont les traductions ont été publiées en langue française sont en caractères italiques et entre parenthèses.


1947
Léon Blum, À l'échelle humaine, traduit par Teresa Skórzewska
Arthur Koestler, Arrival and Departure (Croisade sans croix) traduit par Gustaw Herling-Grudziński


1950
James Burnham, The Struggle For The World, (Combat pour le monde), traduit par Józef Ursyn


1953
George Orwell, 1984, traduit par Juliusz Mieroszewski
James Burnham, Containment or Liberation, (Résistance passive ou Libération), traduit par Jan Ulatowski


1956
Raymond Aron, L'Opium des intellectuels, traduit par Czesław Miłosz 
Graham Greene, The Power and the Glory (La Puissance et la Gloire), traduit par Bolesław Taborski
Nikita Khrouchtchev, О культе личности и его последствиях, (Rapport sur le culte de la personnalité et ses conséquences)


1957
Jeanne Hersch, Idéologies et réalité, traduit par Czesław Miłosz
Daniel Bell, Work and its Discontents, (Le Travail et ses frustrations), traduit par Czesław Miłosz


1958
Milovan Djilas, The New Class : An Analysis of the Communist System, (La nouvelle classe : une analyse du système communiste),  traduit de l'anglais  par Juliusz Mieroszewski
Howard Fast, The Naked God; The Writer and the Communist Party, (Le dieu nu: L'écrivain et le Parti Communiste) traduit par Juliusz Mieroszewski
Simone Weil, Œuvres choisies, traduit par Czesław Miłosz
Albert Camus, L'Homme Révolté, traduit par Joanna Guze
James Burnham, The Managerial Revolution (La Révolution des managers), traduit par J. Horzelski


1959
Boris Pasternak, Доктор Живаго (Le Docteur Jivago) + Poèmes +  Le sténogramme de l'assemblée générale des écrivains de Moscou, traduit par Paweł Hostowiec (Jerzy Stempowski) ; les poèmes sont traduits par Jerzy Łobodowski
Programme de la Ligue des Communistes Yougoslaves, suivi de l'article « Le Communiste », collection Dokumenty (Documents) n°5, la Bibliothèque de Kultura
  
La Culture de masse. Anthologie, textes choisis et traduits par  Czesław Miłosz
Abram Tertz (Andreï Siniavski), Суд идет! (Mesdames, Messieurs : la Cour !) et Что такое социалистический реализм? (Le réalisme socialiste), traduit par Józef Łobodowski
Tibor Déry, Niki. Kutya Története (Niki ou l'histoire d'un chien)


1960
Aldous Huxley, Brave New World, (Le Meilleur des mondes), traduit par Jerzy Horzelski
La Hongrie, traduit du français et préfacé par Czesław Miłosz, collection  Dokumenty (Documents) n°8


1961
Rosa Luxemburg, Die russische Revolution (La Révolution russe), traduit par Adam Ciołkosz, Collection Dokumenty (Documents), n°9
Abram Tertz (Andreï Siniavski), Фантастические повести (Récits fantastiques), traduit par Józef Łobodowski et Stefan Bergholz (Aleksander Wat)
I. Ivanov, Есть ли жизнь на Марсе? (La vie sur Mars existe-t-elle?), traduit par Józef Łobodowski


1962
Milovan Djilas, Conversations with Stalin, (Conversations avec Staline), traduit de l'anglais par Adam Ciołkosz


1963
Abram Tertz (AndreÏ Siniavski), Любимов (Lioubimov),  traduit par Józef Łobodowski
W ich własnych oczach (A travers leurs propres yeux). Anthologie de la littérature soviétique contemporaine, traduit par Józef Łobodowski, Zdzisław Miłoszewski et Kazimierz Okulicz


1964
Walter Krivitsky, Я был агентом Сталина (Agent de Staline), traduit par Kazimierz Okulicz
Ignazio Silone, La scelta dei compagni (Le choix des compagnons), traduit par Zofia Kozarynowa


1965
Abram Tertz (AndreÏ Siniavski), Мысли врасплох (Pensées inattendues), traduit par Józef Łobodowski  
Borys Lewytzkyi, Vom roten Terror zur sozialistischen Gesetzlichkeit; der sowjetische Sicherheitsdienst (Terreur et Révolution), traduit par Alfred Palicki
Nikolaï Arjak (Iouri Daniel), Искупление (La Rédemption), traduit par Józef Łobodowski
Arthur Koestler, Some Reminiscences (Certains souvenirs), traduit par Joanna Ritt
Michel Garder, L'agonie du régime en Russie soviétique, traduit par Zofia Hertz


1966
Суд идет! Процесс Синявского и Даниэля (Messieurs, Mesdames, la Cour ! Le sténogramme du procès, Siniavski - Daniel), traducteur non-mentionné
Boris Lewytzkyj, Der sowjetische Nationalitatenpolitik nach Stalins Tod, 1953-1970 (La politique soviétique des nationalités après la mort de Staline, 1953-1970), traduit par Mieczysław Zarzycki
Mihajlo Mihajlov, Thèmes russes - une anthologie, traduit du serbo-croate par Jerzy Korczyński


1967
Galina Serebryakova, Cмepч (Ouragan), traduit par Józef Łobodowski
Svetlana Allilouïeva, Двадцать писем к другу (Vingt Lettres à un ami), traduit par Lucjan Perzamowski

1968
Andreï Sakharov, Размышления о прогрессе, мирном сосуществовании и интеллектуальной свободе (Réflexions sur le progrès, la coexistence pacifique et la liberté intellectuelle), traduit par Józef Łobodowski
Eugenio Reale, Rapporti. Polonia 1945–1946 (Rapports. Pologne 1945–1946), traduit par Paweł Zdziechowski


1969
Ukraina 1956–1968, (Ukraine 1956-1968), Documents choisis et édités par Ivan Koshelivets, traduit de l’ukrainien par Józef Łobodowski


1970
 Alexandre Soljenitsyne, В круге первом (Le Premier cercle), vols. I-II, traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski)
Andreï Amalrik, Просуществует ли Советский Союз до 1984 года ? (L'Union soviétique survivra-t-elle en 1984?) traduit par  A.Z.
Des voix de là-bas. L’URSS et La République Populaire de Pologne, de l’opposition à la révolution, un choix de  documents  traduit des samizdats russes, Collection Dokumenty, divers traducteurs

1971
Alexandre Soljenitsyne Раковый корпус (Le Pavillon des cancéreux), traduit par Józef Łobodowski


1972
 Alexandre Soljenitsyne В круге первом (Le Premier cercle), vols. I-II, traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski), 2ème édition

1973
Alexandre Soljenitsyne, Раковыйкорпус (Le Pavillon des cancéreux), traduit par Józef Łobodowski, 2ème édition
Contre l’esclavage. Des Voix de la Russie libre, recueil des témoignages des dissidents, Collection Dokumenty, (Documents) n°41


1974
Alexandre Soljenitsyne, Архипелаг ГУЛаг (L’Archipel du Goulag), vols. I-II, traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski)

Michel Heller, Le monde concentrationnaire et la littérature soviétique, traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski)


1975
Alexandre Soljenitsyne, Архипелаг ГУЛаг (L’Archipel du Goulag), vols. III-IV, traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski)

Andreï Sakharov, Моя Страна и мир (Mon pays et le monde), traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski)


1978
Alexandre Soljenitsyne, Архипелаг ГУЛаг (L’Archipel du Goulag), vols. V-VI-VII, traduit par Michał Kaniowski (Jerzy Pomianowski)

George Orwell, 1984, (1984) traduit par Juliusz Mieroszewski, 3ème édition

1983
Arthur Koestler, Darkness at Noon, (Zéro et l’infini) traduit par Tymon Terlecki


1984
Michel Heller, Sous le regard de Moscou: Pologne 1980-1982, traduit par Julia Juryś


1987
Daniel Beauvois, Le noble, le serf et le revisor. La noblesse polonaise entre le tsarisme et les masses ukrainiennes 1831-1863, traduit par Ewa Rutkowska et Krzysztof Rutkowski


1988
Michel Heller, La machine et les rouages. La formation de l'homme soviétique, traduit par Julia Juryś


1990
Zbigniew Brzeziński, Grand Failure. The Birth and Death of Communism in the Twentieth Century, (Grande faillite. Naissance et mort du communisme au vingtième siècle), traduit par Krystyna Tarnowska et Andrzej Konarek


Liste des textes en langues étrangères publiées par l’Institut Littéraire


1947
Paolo Hostowiec, Il Calvario continua ... Diario di un viaggio in Austria e Germania (Journal de voyage en Autriche et en Allemagne), traduit du polonais en italien par Carlo Verdiani
Juliusz Kaden-Bandrowski, La citta di mia madré (La ville de ma mère), traduit du polonais en italien par Enrico Damiani


1959
Yuriy Lavrinenko, Розстріляне відродження (Renaissance exécutée), en  ukrainien
Marek Hłasko, Hrbitovy (Cimetières), traduit du polonais en tchèque par K.R. Ben


1961
Abram Tertz (AndreÏ Siniavski), Фантастические повести – (Récits fantastiques), en russe 
I. Ivanov, Есть ли жизнь на Марсе? (Y a-t-il de la vie sur Mars ?), en russe

1974
Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, publiée en biélorusse, tchèque, lituanien, russe, slovaque et ukrainien

 

RETOUR VERS LE HAUT DE LA PAGE »