Grupa osób przed domem Kultury na av. Corneille. Widoczni: Jerzy Giedroyc, James Burnham, Zygmunt Hertz, Józef Czapski, Zofia Hertz, Maria Czapska, Czesław Miłosz. / Sygn. FIL00838 / fot. Henryk Giedroyc

1951

Czesław Miłosz choisit l’exil. De l’ambassade de Pologne à Paris (où il est secrétaire) il se rend directement à Maisons-Laffitte et, pendant presque un an, il va vivre dans la maison de Kultura où il écrit entre autres Les pensées captives. Dans le numéro de mai de Kultura (le n° 43) est publié l’article de Miłosz intitulé « Non » dans lequel il explique les motifs de sa décision de rester à l’Ouest. Le frère de Giedroyc, Henryk, rejoint la rédaction de la revue. Jerzy Prądzyński devient le correspondant de Kultura à Berlin.

POLOGNE
Arrestation de Władysław Gomułka.

MONDE
Radio Free Europe commence la diffusion de ses émisions vers les pays d’Europe de l’Est.